#052 Meet Delphine Plisson

LES "KIDS GOOD TIPS" DE LA COOL MUM : 
DELPHINE PLISSON

 

Fondatrice de la Maison Plisson
Cool Mum de Lilas-Jeanne 16 ans, Keïzo 7 ans et Step Mum de Gaston 12 ans, Martin 14 ans

 

On a d'abord rencontré Delphine PLISSON chez elle puis elle nous a invité dans sa deuxième maison pour un déjeuner trop sympathique à La Maison Plisson . Un vrai plaisir à chaque fois car Delphine est à l'image de sa maison : conviviale, généreuse, simple et authentique. 

Delphine et la food c'est une histoire d'amour depuis toujours... Quand elle avait 20 ans et qu'elle vivait à New-York, un des meilleurs moments de sa journée c'était quand elle allait faire ses courses et déjeuner sur le pouce chez Dean & Deluca, la fameuse épicerie de SOHO. Elle pouvait y rester des heures à admirer et à découvrir de nouveaux produits...adorait le concept de pouvoir faire ses courses et déjeuner sur place au milieu des légumes, des belles viandes et des marchandises qui donnaient tellement envie. À l'époque elle s'étonnait de l'absence de ce type de concept en France. 

Delphine a passé 20 ans à travailler dans la mode. Elle se rêvait d'abord libraire, passionnée de lecture et d'écriture elle s'imaginait rencontrer les gens, leur transmettre sa passion, s'enrichir des relations humaines... Et puis finalement elle a fait une école de commerce,  est partie quelques mois en stage à New-York et entre presque par hasard chez Agnès b dès son retour à Paris. Elle avait mis un premier pied dans l'univers de la mode un peu sans le vouloir et elle y restera finalement plus de 20 ans !!! Une carrière riche qui s'est construite dans les maisons les plus prestigieuses comme Saint Laurent, Antik Batik, Claudie Pierlot et Sandro, une carrière longue et enrichissante qui s'est faite de rencontres et d'opportunités car Delphine fonctionne avant tout à l'instinct. Au bout d'une vingtaine d'années directrice de la communication et du marketing, 20 années passionnantes pendant lesquelles elle ne s'est jamais ennuyée et où elle a travaillé quotidiennement avec un vrai plaisir au contact d'artisans talentueux, Delphine commence à avoir des envies d'ailleurs. Elle a 40 ans et elle a la sensation d'avoir bouclé une boucle. Alors ses passions de toujours prennent un sens différent.

La Food, les produits, les histoires, les producteurs qu'elle aimait aller rencontrer lors de ses voyages...sa fascination et son adoration pour la cuisine...Delphine Plisson est avant tout une vraie "bonne vivante" qui aime le partage, boire du bon vin, organiser des diners conviviaux et sympathiques autour d'une bonne cuisine... Lui reviennent alors ses souvenirs de New York, de Dean & Deluca et Whole Foods Market et son projet autour de la food se construit spontanément et naturellement. 

Elle voyage, regarde ce qui se fait ailleurs, mûri et construit son idée et ce sont ses anciens patrons dans le milieu de la mode qui l'aident à se lancer.

40 ans c'est l'âge parfait : elle a de l'expérience et surtout de l'énergie à revendre, elle était mûre et savait où elle voulait aller ! En 2012 elle plaque donc tout et se lance. Elle sillonne la France et l'Europe à la recherche des fournisseurs, cherche le lieu parfait qui combine emplacement (la Marais central et si dynamique ) et l'espace (500 m2 minimum pour regrouper au même endroit restaurant et marché). Après 3 ans de travail acharné Delphine est fière d'ouvrir le 7 mai 2015 au 93 boulevard Beaumarchais à Paris, le premier concept store entièrement dédié aux meilleurs produits alimentaires français et européens. 500 m2 qui regroupent un "super-marché du super-bon" (boucherie, charcuterie, fromagerie, primeur, cave, épicerie salée et sucrée, thés, cafés, glaces, confiserie), une boulangerie et un restaurant/ take away. La Maison Plisson c'est 500 produits de producteurs responsables qui travaillent avec du bon sens, sans produits industriels ou additifs nocifs. Ici tout n'est pas bio mais tout est BON

Le travail de Delphine aujourd'hui c'est de goûter et sélectionner de nouveaux produits, gérer le personnel et toute la communication (réseaux sociaux, presse etc.). Elle fourmille aussi de nouveaux projets : lancer un blog d'art de vivre autour de l'alimentaire avec des recettes, des portraits de producteur et des vidéos de dégustations, fonder d'autres maisons Plisson à Paris et ailleurs et ouvrir un pop-up à Tokyo pour faire découvrir les produits français et artisanaux à l'autre bout du monde.

La Maison Plisson c'est un vrai concept, une ambiance chaleureuse et sympa, beau, bon, cool...Bref une institution à découvrir très vite pour celles qui ne connaitraient pas encore ! La Bonne nouvelle : On peut même y aller avec les kids déjeuner le week-end car c'est so kids Friendly !

Delphine PLISSON est une très belle rencontre, elle est généreuse et vraiment tellement sympa et cool...Be inspired et longue vie à Maison Plisson : un exemple et une réussite de l'entreprenariat à la Française !

#Comment tu gères toute l’organisation de cette grande famille recomposée et surtout de tous ces ados !!!??? C’est quoi le planning ?

Je vis dans « La Boum » !! Pour l’organisation, alors : Lilas-Jeanne est avec nous environ une semaine sur deux ; Martin et Gaston sont là du jeudi au lundi une semaine sur deux et le jeudi soir l’autre semaine, et le petit dernier est toujours là sauf le mercredi et un week end sur deux. Non, ce n’est pas compliqué, quelle idée !? Il faut aimer les surprises (« Ah finalement tu dors là toi ce soir ?! ») et avoir un frigo toujours bien plein au cas où (l’ado peut faire jusqu’à 8 repas par jours si on le laisse en liberté). Objectivement on adore être nombreux, et puis franchement, on a un soir par semaine sans aucun enfant et un week end sur deux juste pour nous deux : luxe total…

 

#Les activités extra-scolaires de tes kids c’est plutôt intello – ou sportif ? Que font-ils comme activités et où ?

Alors, comme tout le reste, c’est varié ! Lilas-Jeanne a longtemps pris des cours de piano et de danse, mais cette année, son activité extra scolaire serait plutôt d’arpenter les boutiques vintage… Gaston et Martin font du rugby plusieurs fois par semaine et Keïzo fait du foot ! Leur seul point commun est leur passion pour les tablettes digitales… Disons que si l’ipad devient une option au bac, il y a de bonnes chances qu’ils aient de supers mentions…

 

#Des Bons Plan restaus « kids- friendly » et « parents happy » où tu prends plaisir à aller avec TOUS les kids mis à part évidemment la Maison Plisson ;-) !!!

Haha comme on est souvent en effet à La Maison Plisson, et que j’y passe 6 jours par semaine… On va rarement en famille au resto… On voit nos amis le dimanche midi, on cuisine beaucoup, on adore ça… Si on a envie de sortir avec les 4 enfants, ce sera PNY au Carreau du Temple à Paris IIIème, ou Blend (oui, ils sont très burgers…) ou Breizh Café rue Vieille du Temple à Paris IIIème pour une vraie super galette bretonne… Pink Flamingo pour les pizzas dans la même rue…

plisson3.jpeg

 

#Des hôtels que tu pourrais dire « kids – friendly » en dehors de Paris (ça peut être partout dans le mooooonde entier ) ?

Argh pas facile pour une raison simple : on adore cuisiner, tous les deux… Du coup, on évite les hôtels pour privilégier maisons ou airbnb… Arpenter les marchés locaux et faire nous-même, ça nous plait… Le seul exemple testé et totalement recommandé serait le Domaine de Fontenille, en Provence… Piscine géante, parc immense, chambres adaptées et accueil très cool dans un cadre juste magique (pour info, même les chiens sont welcome car nous avons aussi Georges, bien sûr !) 

 

#Les week-end en famille ça ressemble à quoi ?

Les week-ends se suivent mais ne se ressemblent pas… Rugby pour les garçons, devoirs intensifs, arrachage du lit le dimanche matin pour projet familial de type culturel (expo, cinéma, théâtre, balade…) sous geignement collectif, repas avec nos amis, disparition des ados (« j’ai trop aucune vie en semaine, j’ai besoin de voir mes amis tu comprends ?! »), réapparition des ados (avec les amis, qui ont faim vus qu’ils sont ados aussi), films en famille, rangement des chambres (non là je plaisante) etc.

 

 

#Les fringues de tes kids - Tes boutiques et marques « mode – enfants » fétiches ? Fais-tu du shopping avec ta fille ? Pour le petit dernier c’est online ?

Fastoche : Martin et Gaston adorennnnnt Suprême, qui a eu la brillante idée d’ouvrir sa seule boutique française dans notre rue…. Mais comme ils sont merveilleusement compréhensifs, ils aiment aussi Zara… Lilas-Jeanne pratique le shopping dans ma penderie perso, et quand, elle m’y autorise, j’ai le privilège de l’accompagner chez Sœur ou APC d’où on ressort uniquement avec des vêtements pour moi. Son truc à elle, c’est le vintage… Et là, je la laisse faire seule, c’est mieux pour l’équilibre de notre relation… Keïzo a une capacité de destruction de ses vêtements assez dingue, il m’arrive de craquer chez Finger in the Nose ou sur Smallable, mais Monoprix fait des trucs vraiment sympas. Pour les stocks de tee-shirts basics, sweat zippés et sous vêtements, j’utilise le site de Zara…

 

#Quand « MUM » bosse pendant les vacances c’est plutôt : Grands-parents ? Super-Nanny ? Stages et activités ? Les grands se gèrent tous seuls ?

Ils ont par définition tous « d’autres parents »… On s’organise entre nous… On prend tout le monde (y compris la petite sœur de Lilas-Jeanne qui est super sympa) à Belle Ile à Pâques… Mes parents qui vivent au bord de la mer prennent régulièrement les enfants qui souhaitent y aller… Après, il y a des stages de rugby, des copines qui vivent à Londres, des colonies de cuisine (le petit dernier adore ça…)

 

#Quel univers as-tu choisi pour la déco de la chambre de tes kids ? Tes bons plans déco pour kids ? Shop ? E-shop ? Ta fille a-t-elle des goûts particuliers en matière de déco pour sa chambre?

La seule fille a sa chambre à elle : super sobre : tous les meubles sont blancs, un poster de « l’effrontée » au mur et c’est tout… J’ai arrêté de suivre ses demandes après avoir revendu la mezzanine qu’elle m’avait supplié de commander six mois plus tôt… Les trois garçons partagent une vraie grande chambre avec chacun son coin à lui, ils ne sont pas très déco, leurs espaces sont séparés par leur grande bibliothèque pleine de jeux de société et de bouquins…

 

#Ipad pour Keïzo (ou toute autre tablette électronique) autorisé ou interdit ? Temps moyenne de consultation hebdomadaire?

Nous ne cédons pas à la tentation même si elle est grande… L’Ipad est limité à 20 minutes par jour, week-end compris. Lecture obligatoire, jeux de société le week-end, films en famille, on ne craque pas (je reconnais que c’est plus facile quand on les a un we sur deux…) Avec les ados, c’est plus compliqué mais il arrive qu’on sévisse (ma fille a été privée 3 mois de téléphone / iphone / ordi…) et comme on est vicieux on ne leur file jamais le code wifi des maisons louées pour les vacances… Ils hurlent et rampent le premier jour, mais se mettent vite à jouer aux cartes ou autre…

 

#Comment organises-tu les goûters d’anniversaire de ton petit dernier (ou comment organisais-tu ceux de ta fille)? Tu fais tout toute seule ? Tu délègues ? Tes bons plans et bonnes adresses !?

Ma fille a eu l’anniv avec animatrices princesses pour ses 4 ans, elle a hurlé de peur pendant tout l’après midi, ça a bien détendu mon budget trucs-qui-servent-à- rien… Petits, j’aime bien la formule du Jardin d’Acclimatation… Plus grands, je les confie à Paris d’Enfants ou Sand-rions qui leur fait découvrir l’histoire de Paris en les amusant vraiment… Et les ados refont le salon à coup de boums régulièrement…

 

#Cuisines-tu pour les kids ? Donnes nous 2 petites recettes faciles à faire pour « mamans débordées » et qui font le bonheur de tes ados et ton petit dernier ?

Ah oui ! Et mon mari au moins autant ! En automne, j’adore le bouillon du dimanche soir : un beau bouillon dans lequel mijotent de belles tranches de lard paysan coupées en cubes, pleins de légumes en petits morceaux (carottes, brocolis, panais, choux-raves, courges…), des légumineux, des macaronis ou de l’orge perlé (légumineux et céréales cuits à part puis ajoutés au bouillon)… Selon les dimanches, on remplace les macaronis par des nouilles soba, on ajoute de la sauce soja, bref, on en fait un grand plat qui mijote longtemps et qui est complet… Dans la série super fastoche, mes ados adorent que je prépare des escalopes milanaises avec une chapelure à base de noisettes en poudre et bien sur des spaghetti à la tomate… Et j’aime beaucoup faire des boulettes de viandes aussi… En mélangeant plusieurs viandes avec des oignons, de la mimolette, des olives noires (un peu ce que j’ai sous la main) ! Perso, j’adore les plats mijotés (pot au feu, blanquette etc) qui embaument la maison le week-end ; mon mari est un champion des curry, des cuisines thaï et mexicaine (il a beaucoup voyagé !)

 

#C’est quoi le bon plan pour concilier vie perso et vie pro quand on a un agenda comme le tient et une grande famille recomposée?

Sans mon mari, ce serait compliqué. J’ai un mari qui a choisi de ne pas travailler le mercredi, par exemple, pour s’occuper des enfants… Je connais peu d’hommes qui font ce choix et je dois dire que je suis très impressionnée par mon homme, qui fait ce que pas mal de mes copains prétendent rêver de faire… Camille, jeune femme super, va chercher Keïzo à l’école et reste à la maison jusqu’à 19h30… Si on sort tous les deux, un des ados couche Keïzo, énorme avantage d’avoir fabriqué des baby-sitters nous même !

 

#Être MAMAN c’est :

Stimulant. J’ai envie de donner envie à nos enfants de trouver leur voie, de réaliser leurs rêves, de ne pas avoir peur… Pour ça, il faut bien qu’on se bouge et qu’on soit des repères un peu valables… 

Constance de Schompré