#026 Meet Candice Osenat-Boutet

LES "KIDS GOOD TIPS" DE LA COOL MUM :
CANDICE OSENAT-BOUTET

 

Commissaire priseur - Mum de Côme, 9 ans et Ambroise, 6 ans

 

Candice Osenat-Boutet, notre « Cool Mum » de la semaine nous plonge dans un nouvel univers: celui des ventes aux enchères. Cette passionnée d'art et des belles choses s’est reconvertie pour perpétuer une belle histoire familiale, mais aussi pour donner un autre sens à sa vie personnelle et professionnelle.

Ancienne avocate pendant une huitaine d’année dans des cabinets anglo-saxons prestigieux, spécialisée en droit des contrats dans le domaine des nouvelles technologies, Candice travaillait plus de 15 heures par jour. Alors, quand elle a rencontré son mari, elle a eu envie d’avoir des kids et pensait déjà à une reconversion... mais surtout pas pour partir dans des petits cabinets ! Candice aimait particulièrement les grosses structures et avait besoin de challenge; aussi, lorsque son père Jean-Pierre OSENAT, grand commissaire priseur, spécialisé dans les souvenirs Napoléonien, et les voitures de collection, fondateur de la maison de vente de renom OSENAT lui a proposé de la rejoindre, Candice a imaginé sa vie autrement.

N'ayant que peu de connaissance en histoire de l’art, elle a dans un premier temps décidé de le retrouver pour travailler sous un angle "corporate" car la maison de vente se développait et Candice pouvait lui apporter ses compétences juridiques, tout en prenant en mains les finances, l’administratif, avec à terme un rêve : reprendre la maison de vente et s’entourer de commissaires priseurs. Un vrai challenge à sa dimension !

Mais Candice Osenat-Boutet est une femme volontaire et travailleuse et elle souhaitait aussi comprendre, en savoir plus sur ce métier dans lequel elle baignait depuis sa tendre enfance. Elle se rappelle accompagner son père en vente le week-end, et même donner des coups de mains quand elle était petite. Cet univers était finalement très familier pour Candice et elle s’est tout de suite sentie dans son environnement.

Elle nous confie : « dans une boite familiale c’est quitte ou double » !  Candice nous parle d’une vraie osmose avec son père…Il a su lui transmettre sa passion.  Candice a eu envie de plus : connaitre et comprendre le marché, connaitre les objets et savoir les restituer dans leur contexte historique.  Elle est alors retournée sur les bancs de la Fac : même pas peur ! En 1 an elle a fait 2 ans d’histoire de l’art et a préparé parallèlement le concours de commissaire priseur : tout ça enceinte de son deuxième enfant ! Elève modèle et appliquée, Candice a passé le concours en travaillant 8 heures par jour : diplôme qu’elle a obtenu haut la main...!

La voilà donc diplômée et commissaire priseur et aujourd’hui elle est fière de nous dire que la prestigieuse maison de vente compte plus de 20 salariés à plein temps qu’elle manage en duo avec son père.  Celle-ci se développe selon huit départements : souvenirs historiques, design, mode vintage, meubles et objets d'art…qui eux-mêmes orchestrent plusieurs ventes par an. Candice aujourd’hui gère toutes les préparations des ventes et est accompagnée de son père pour les inventaires.

Ses bébés : deux départements, la peinture du 19ème et le département qu'elle va bientôt inaugurer, l’art d ‘Asie pour lequel elle a une véritable affection.

Candice partage la moitié de son temps à Fontainebleau, là où la maison a sa salle de vente et son siège. Les ventes se passent la plupart du temps le week-end ce qui l’oblige à organiser sa vie de maman en fonction de son métier. Cool Mum de Côme, 9 ans, et Ambroise, 6 ans, ses deux petits mecs, elle part très tôt le matin, mais est très souvent là à 18h30 pour les voir. Candice fait des grosses journées pour être disponible pour ses kids tous les soirs…Et les week-ends si Candice doit travailler, toute la famille est dans la maison de campagne à 5 Km de la salle des ventes pour être tout près d'elle.

Candice, une vraie chef de famille, une vraie femme de tête, assidue et consciencieuse... une maman épanouie, qui a trouvé son rythme et son équilibre ! Elle nous donne ses Good Tips spécial kids en exclusivité pour Mumday Mornings :-)

Vous pouvez suivre les ventes de la Maison sur les sites Osenat et Drouot Online

#Les activités extra-scolaires de tes kids ? Les garçons ça se dépensent!!! Que font- ils et où ?

J’ai inscris Côme au rugby (RCP 15) le mercredi après-midi : défoulement assuré !

Il appartient également au groupe des « petits explorateurs » de son école qui, chaque jeudi après les cours, part découvrir un monument ou une œuvre dans Paris.

Ambroise, de son côté, prend un cours de dessin le mercredi matin et va au multi-sports l’après-midi.

Les week-ends sont très sportifs avec, au programme, cours de tennis et de golf.

 

#Les devoirs pour l’ainé ça se passe comment ? Tu délègues ? Tu fais tout avec lui le soir et le week-end ? Tes Good Tips si tu en as ;-)

Comme toutes les mères courage, j’ai d’abord considéré qu’aider Côme à faire ses devoirs relevait d’une mission quasi-divine. Disons que les choses ne se sont pas vraiment passées comme prévu, Côme étant ingérable et moi plus proche de Cruella que de Mary Poppins.

Tout s’est éclairci le jour où mon mari m’a justement fait remarquer qu’il n’était pas normal que j’attende son bulletin scolaire comme s’il s’agissait du mien !

Depuis ce jour, j’ai décidé de déléguer et, après quelques errements, ai fini par trouver ma perle, Justine, une jeune femme largement plus compétente et pédagogue que moi, qui a su responsabiliser Côme et lui apprendre qu’il travaillait pour lui et non pour moi, évidence qui m’avait légèrement échappée !

Bilan : Côme est un excellent élève et moi une maman apaisée quand je rentre le soir !

 

#Un Bon Plan restau (ou plusieurs) « kids-friendly » à Paris et « parents happy » où tu prends plaisir à aller avec tes fils ?

Nous n’avons jamais été très branchés endroits kids-friendly et n’avons pas beaucoup emmené les enfants au restaurant tant qu’ils étaient petits.

Depuis que les garçons savent- à peu près ! – se tenir correctement à table, nous privilégions les restaurants dont les propriétaires sont kids-friendly, à commencer par le Vin de Bellechasse, en bas à chez nous, ou le Rousseau, rue du Cherche-Midi, Paris 6ème.

Top aussi, notamment pour les brunchs : le Coffee Club, rue d’Assas, Paris 6ème.

 

#Un hôtel (ou plusieurs) que tu pourrais dire « kids –friendly » en dehors de Paris (ça peut être partout dans le mooooonde entier ) ?

Nous sommes « anti-Club » donc ça limite un peu….

Le Beldi Country Club à Marrakech, pour leurs grandes chambres familiales, le jardin magnifique et l’atelier poterie pour les enfants.

Ma mère et ma sœur sont également revenues ravies du Sani Beach Resort en Grèce, où elles ont emmené toute la tribu ("les saintes" ! ). Ma mère, qui n’est pourtant pas plus « Club » que nous, plébiscite le Club Med à Vittel, où elle emmène tous ses petits-enfants pendant les vacances de Pâques ("la sainte" !!!)

 

#Les week-end avec tes boys ça ressemble à quoi ?

Tout dépend si je travaille ou pas (nos ventes ont lieu le week-end), et si nous sommes à Paris ou à la campagne. Les week-ends à Paris sont assez animés, on essaye de rattraper notre retard dans tous les domaines : copains, expo, ciné…

A la campagne, quand je ne travaille pas, c’est ambiance détente et sport, de préférence avec la maison pleine de copains et d’enfants des copains. Si je travaille, c’est week-end entre mecs, mon mari gère entièrement les enfants (je sais, j’ai épousé une perle).

 

#Les fringues de tes garçons c’est plutôt Online ? Récup des copines ? Tes boutiques  et marques « mode – enfants »  fétiches ? Est ce que Côme commence à être exigeant ?!

Les enfants sont en uniforme à l’école, ce qui me simplifie la tâche.

Je me contente donc, plusieurs fois par an, de faire un réassort de jeans et pantalons bleus, chemises bleues et blanches et pull bleu marine chez Monoprix, Cyrillus et Acanthe.

J’investis dans leurs manteaux et vestes, que j’achète toujours chez Bonpoint, et dans leurs chaussures (6 pieds 3 pouces, Clotaire, Timberland).

Pour le week-end, je craque pour les tee-shirts et pulls Zadig et Voltaire.

 

#Quand « MUM » bosse pendant les vacances c’est plutôt Centre aéré ? Grands-parents ? Super-Nanny ? Que font-ils ?

J’ai une chance extraordinaire, les enfants sont systématiquement pris en charge par leurs grands-parents pendant les vacances scolaires et ne savent pas ce que c’est de passer des vacances à Paris ….

 

#Quel univers as-tu voulu donner pour la déco de la chambre de tes boys ? Tes bons plans déco pour kids ? Shop ? E-shop ?

J’ai confié la déco des chambres des enfants à mon amie décoratrice Anne Royet, avec deux exigences : des papiers peints (j’en suis fan) et un mélange neuf et vintage.

Pour les papiers peints, une seule adresse, Au fil des couleurs (demander Jeanne).

Les meubles et accessoires chez Made In Design et galerie Sentou, les coussins et couvre-lits chez Caravane.

Pour le vintage, du mobilier d’écolier des années 50 "remasterisé" et des coups de cœur achetés en ventes aux enchères, forcément.

 

#Cuisines-tu pour tes garçons ? Donne-nous des petites recettes faciles à faire pour des mamans débordées et qui font leur bonheur ?!

Je ne suis pas une grande cuisinière mais le fait d’être devenue, depuis peu, complétement bio, m’oblige à être un peu inventive.

Pour l’instant, ça reste relativement simple, sauf les week-ends où je peux me lancer dans un bœuf bourguignon ou une blanquette de veau. Mais tout ça, c’était avant car un bouleversement s’apprête à se produire dans notre vie domestique avec….l’arrivée du Thermomix ! (- :

 

#Comment organises tu les goûters d’anniversaire de tes Boys ? Do It Yourself ? Tu délègues ? Tes bons plans online et tes adresses pour un goûter réussit ?!

J’ai testé pas mal de choses, et notamment les animateurs à la maison, pas mal mais vu et revu…

Mon top 4 :

-       Visite des collections du Musée de l’Armée avec un conférencier sur le thème des dragons,

-       Lasergame (13 rue Ernest Cresson dans le 14ème),

-       "Atelier Cupcakes" à la maison avec un cuisinier,

-       Atelier décorations de noël avec du matériel de chez Loisirs et Créations.

 

#Quels sont vos projets de vacances d’été avec les boys ?

Après le Mexique l’année dernière, nous allons nous poser cette année dans la maison familiale au Pyla et partir une semaine en Grèce, je ne sais pas trop encore où ni selon quelle formule…

 

#Parle nous de ton métier ?

Je suis commissaire-priseur donc chargée par des collectionneurs de présenter leurs objets d’art en vente aux enchères. Mon métier consiste à expertiser et à authentifier les œuvres qui me sont soumises, et à organiser leur vente en sollicitant des acheteurs dans le monde entier.

Notre société de ventes est classée parmi les 10 premières en France et j’ai la chance d’être appelée sur des dossiers importants et de participer à de belles (re)découvertes comme par exemple un portrait inédit de Georges Sand par Delacroix à l’époque où Alfred de Musset venait de la quitter, que nous présenterons bientôt en vente….Ma première vie d’avocate me sert également énormément car il est fréquent que les ventes s’effectuent dans le cadre de successions, et que les héritiers aient besoin d’être conseillés et assistés.

 

#C’est quoi le bon plan pour concilier vie perso et vie pro quand on a un agenda comme le tient ? 

Hyperactivité, Organisation, Planning, Papa, Mamie, Justine, Internet (mon mari, derrière mon épaule, me dit que « Papa » devrait être en premier, il a raison).

 

#Être MAMAN c’est : 

#Grandir et apprendre en même temps que ses enfants #Aimer inconditionnellement.

Constance de Schompré