#055 Meet Alix Mobuchon

LES "KIDS GOOD TIPS" DE LA COOL MUM :
ALIX MOBUCHON


Fondatrice de Racine Paris
Cool Mum de Raphaël 2 ans

 

Nous sommes tombées sous le charme de l'univers d'Alix avant même de l'avoir rencontrée. Nous avons été transportées dans son univers en franchissant la porte de son immeuble :  l'immense escalier en colimaçon et aux murs colorés et décatis qui nous transporte l'espace d'un instant à Venise. Son appartement charmant et atypique avec ses vieilles poutres apparentes, décoré avec soin de souvenirs chinés aux 4 coins du monde et de fleurs évidemment puisqu'elle a monté il y a quelques mois RACINE PARIS, un concept qui réinvente la livraison de fleurs à Paris.

Alix nous raconte avec énergie et bonne humeur sa passion pour les fleurs qui l'a amenée à il y a quelques mois à se lancer dans l'aventure. 

Alix MOBUCHON est ce que l'on pourrait appeler une "enfant de la pub". Après un parcours littéraire très tourné vers l'art et les art plastiques (elle a fait un lycée F12 - Arts appliqués à Reims) elle s'oriente dans la communication en intégrant l'ISTC à Lille. Elle travaille ensuite pendant 15 ans dans le marketing, la pub et la communication au sein de groupes et entreprises prestigieuses comme Lagardère, Ubi Bene ou Konbini. Alix s'éclate dans ce qu'elle fait et s'investit à fond dans ce métier très prenant dont elle admet qu'il était parfois difficile de décrocher. En 2013 elle quitte l'univers de la pub pour se lancer un nouveau défi en intégrant une start-up en tant que responsable marketing et communication.

Alix tombe enceinte en 2014 de son petit Raphaël. Comme beaucoup des femmes que nous rencontrons c'est cette première maternité qui déclenche chez Alix une remise en question. Elle réalise qu'elle s'est toujours investie à 200% dans ses différents jobs, qu'elle s'est toujours beaucoup donnée mais finalement pour des projets qui n'étaient pas les siens. Ses horaires sont denses et l'arrivée de ce futur enfant lui fait remettre les choses en perspectives. Alix a envie de liberté et surtout d'être maître de son temps, de donner beaucoup mais pour un projet perso, de s'investir tout en pouvant profiter au maximum de son fils. Et puis elle rêve surtout de renouer avec sa fibre créative ! 

Alix a toujours adoré les fleurs. Elle les considère comme un élément indispensable du quotidien et de son intérieur et c'est en s'offrant un jour un bouquet qu'elle a le déclic : elle paye une fortune un bouquet qui ne lui plaît qu'à moitié... Elle réalise qu'il est en fait difficile de trouver des bouquets cools, romantiques, modernes et sauvages à des prix abordables. Elle se dit qu'il y a quelque chose à faire pour bousculer cet univers et elle profite alors de son congé maternité pour mûrir son projet et commencer à écrire l'histoire de ce qui deviendra RACINE PARIS.

Pourquoi Racine ? Alix cherchait un nom poétique qui ait du sens et qui traduise les valeurs de durabilité et de pérennité qu'elle souhaitait pour sa maison. C'est un matin, après avoir déposé son fils à la crèche, en passant devant la maison de Racine rue Visconti Paris 6ème, que l'idée lui est venue. Ses bouquets quotidiens portent d'ailleurs des noms de personnages de Racine ! Aricie, Attale, Phaedra, Thamar ou encore Hydapse.

Alix fait une formation accélérée à l'école des fleuristes et obtient son CAP au bout de 2,5 mois. Elle passe plusieurs mois à créer son site internet et à affiner son concept : 1 bouquet par jour vendu en ligne et livré en moins de 4 heures à vélo dans tout Paris. Elle trouve un joli atelier dans la 11ème arrondissement de Paris et le succès est immédiat : ses bouquets sont tous sold-out très rapidement après leur mise en ligne à 10h chaque jour.

Alix adore son nouveau métier, se lève très tôt tous les mardi et jeudi matin pour aller à Rungis choisir les fleurs qui nous feront plaisir et rêver. Elle ambitionne déjà de développer Racine dans d'autres villes de France et se lance également dans les évènements et les mariages. 

Une nouvelle belle histoire et une Cool Mum à l'univers moderne, coloré et poétique à qui on souhaite un immense succès ! 

#Comment participes-tu à l’éveil de ton petit Raphaël?

En lui parlant beaucoup, en lui expliquant les choses quand il fait bien ou mal, en lui montrant des livres, des images, des choses pour qu’il puisse associer les mots et les images, en lui faisant écouter beaucoup de musique (il adore danser) et en essayant de l’emmener voir des expos, des concerts, des animations adaptés à son âge. Récemment nous étions à un concert d’une chorale top «Inside Voices» à l’église Saint Germain des Prés à Paris avec sa copine Marnie, ils étaient en transe et ont dansé pendant une heure !

 

 

#Des restos «kids- friendly» et «parents-happy» où tu prends plaisir à aller avec ton fils?

Quand on emmène Raphaël au restaurant c’est surtout dans des lieux avec un grand jardin ou de l’espace pour qu’il puisse courir et s’amuser. C’est donc plutôt l’été ! On aime aller sur les quais de Seine où il y a tout un tas de paillotes aménagées pour déjeuner et où les enfants ont tout l’espace qui leur faut. Sinon il a aussi Nanashi en dessous du magasin Bonpoint dans le 6ème, il y a un joli petit jardin dans lequel ils installent des tables. Sinon on aime aller aux Buttes Chaumont pour le brunch du Pavillon Puebla. On a beaucoup d’amis qui habitent dans ce coin ça permet de passer l’après-midi avec eux au parc et que les enfants s’amusent ensemble.

puebla.jpg

 

 

#Des Hôtels que tu pourrais dire « kids –friendly » en dehors de Paris (ça peut être partout dans le mooooonde entier )?

Très honnêtement avec un enfant de l’âge de Raphaël, on privilégie les locations type airbnb. Bien plus simple en terme de logistique et de timing (déjeuner, sieste, etc…) et puis ça nous permet de découvrir entre amis les régions et/ou les grandes villes européennes de manière détendue, en se faisant de grande tablées, etc… Sinon on aime assez se faire des maisons d’hôtes et/ou B&B atypiques, type cabanes dans les arbres, yourtes ou chambres à la ferme. Ca permet de respirer le grand air, de profiter de la nature et de la campagne avec Raphaël et de lui faire découvrir des choses, des odeurs, des animaux qu’il ne voit pas à Paris. En terme d’adresses, il y a Les cabanes du Bois Landry qui sont tops ou sinon l’hôtel de campagne D’une Ile à deux heures de paris, un vrai coup de cœur pour ses chambres, le lieu et sa table.

 

#Les week-ends avec Raphaël ça ressemble à quoi ?

Depuis le lancement de Racine Paris, mes week-end sont bien moins longs qu’avant. Je travaille le samedi donc c’est son père qui s’en occupe toute la journée jusqu'à ce que je rentre de l’atelier en fin d’après midi. Le dimanche je suis à 100% dédiée à mon fils et à mon mari. Ça débute par le biberon dans le lit entre papa et maman ou petit déj à table ensemble avec tartines et chocolat chaud. 10h30 c’est bébé nageur à la piscine de l’école Stanislas rue du Montparnasse. Raphaël y va depuis l’âge de 6 mois, il adore l’eau et la piscine propose tout un tas d’activités pour que les petits s’amusent et s’épanouissent pleinement dans l’eau (toboggan, jouets, tapis, etc…). C’est un moment très important pour Raphaël et pour nous dans le week-end, on est vraiment focus à 100% sur lui et sur nous trois. Après la piscine on rentre tranquillement à la maison à pieds, on en profite pour faire le marché ou les courses dans notre quartier pour le déjeuner. Après une bonne sieste bien méritée pour tous les trois, c’est balade à vélo ou promenade sur les quais ou dans le Luxembourg en trottinette pour Raphaël. Fin de journée retour à la maison devant un bon feu en hiver. Dîner puis deux ou trois histoires avant d’aller dormir vers 20h.

 

 

#Les fringues de ton fils c’est plutôt Online ? Récup des copines ? Tes boutiques et marques « mode – enfants » fétiches ?

C’est plutôt récup de mes belles sœurs ou sinon Bout'chou qui fait des fringues vraiment trop mignonnes pour les enfants et très abordables, Petit Bateau pour les pulls, H&M ou Carrefour pour les bodys et les tee-shirts. J’ai aussi la chance d’avoir une de mes meilleures amies qui travaille pour Finger in the nose qui fait des jeans et des doudounes top pour les kids.

 

 

#Quel univers as-tu voulu donner pour la déco de la chambre de ton fils? Tes bons plans déco pour kids ? Shop ? E-shop ?

Chez nous c’est un véritable mix and match ! Meubles chinés chez Emmaüs, en broc ou aux puces, objets de récup de chez nos parents, souvenirs en tous genre de nos voyages en Asie et en Afrique et ça se ressent aussi dans la chambre de Raphaël. Lit Ikea décoré d’une super guirlande de fanions fabriquée par une amie, tricotin, guirlande de fleurs thaïlandaise au dessus du lit, commode ancienne de mes beaux parents, cadres, lampes, miroirs chinés, tapis berbère acheté à Tanger, chaise en rotin trouvée chez Emmaüs, statuettes coloniales ramenées du Gabon par mon mari…


Sinon mes adresses coup de cœur :

- Marie et Benoît passage du grand cerf. Leur créneau : donner une seconde vie aux produits et objets militaires. Nouvelles couleurs, nouvelles teintures, nouvelles destinations. Ils chinent aussi des antiquités, du mobilier industriel, des meubles de métier et autres curiosités. Je n’en repars jamais les mains vides.
CSAO pour leurs vases, leurs coussins en wax et/ ou leurs objets en tous genre.
- L’atelier du Petit Parc à Nantes, ils ont une boutique en ligne et chinent tout un tas de meubles et d’objets vintages. J’y ai notamment acheté un secrétaire scandinave pour notre chambre.

 

 

#Quels sont les jouets que tu privilégies pour Raphaël, qu’achètes- tu ? Tes marques ou jouets que tu adores pour lui?

En ce moment Raphaël est dans sa phase mimétisme. Il veut tout faire comme nous ça inclut la cuisine, le bricolage, le ménage. Noël cette année c’était donc cuisinière et boîte à outils avec perceuse. Sinon Raphaël adore les livres. La crèche propose un abonnement à l’année avec la librairie Chantelivre rue de Sèvres. Chaque mois il reçoit dans son casier à la crèche un nouveau livre, le principe est top ! Coté jouets il adore les jouets qui nécessitent de créer, d’assembler, de construire comme les briques et les clipos de playskool.

 

 

#Cuisines-tu pour Raphaël ? Donne nous des petites recettes homemade et faciles à faire par des mamans débordées ?! Es-tu BIO 100% ?

J’essaye au maximum de lui faire des petits plats maisons mais je dois avouer que je ne suis pas une addict du Bio pour lui comme pour nous. J’achète pas mal de légumes surgelés chez picard ils sont top et me permettent de lui préparer soupes, gratins et purées en tout genre. Ce qu’il adore et qui me prend peu de temps : Purée de brocoli au roquefort, purée de patate douce et de betterave, gratin de macaroni au jambon et à l’emmental, soupe de butternut ou tarte feta, butternut et bacon pour toute la famille.

 

 

#Quels sont les 3 accessoires puériculture qui pour toi sont un « must have » et que tu conseilles à toutes les futures mamans ?

Sans hésiter :
Son coussin musical Mellipou : on a celui avec la musique de Starwars ! Il l’a depuis sa naissance. Où que l’on aille en vacances ou en week end on l’emmène avec nous c’est son repaire et certainement ce qui fait que les couchers ont toujours été aussi simples et sans pleurs depuis sa naissance.
Sa chancelière en fourrure d’agneau acheté 50 euros sur le bon coin. Un vrai nid douillet qui permet de longues ballades en hiver.
Le porte bébé est un accessoire indispensable surtout à Paris avec le bus le métro ou pour les balades sur la plage le week-end. On a le porte-bébé mountain buggy. Il est évolutif de la naissance jusqu'à 20kg. Il permet de porter votre enfant devant , dans le dos ou sur le côté, il est top !

 

 

#Quels sont vos projets pour les prochaines vacances en famille avec Raphaël ?

Depuis sa naissance nous avons privilégié le confort de la maison de vacances de mes beaux parents au pays basque, région que l’on adore pour ses paysages, l’océan, le surf que nous pratiquons tous les deux, sa gastronomie et sa proximité avec l’Espagne mais cette année ce sera notre premier grand voyage avec Raphaël, et ce sera le Brésil où son parrain est parti s’installer avec sa femme qui attend leur premier enfant.

 

 

#C’est quoi le bon plan pour concilier vie perso et vie pro quand on est une "mompreneur" comme toi ?

Se fixer des règles ! Lorsqu’on lance sa boite on pourrait très vite se retrouver à bosser 7 jours sur 7 et 24h sur 24. Alors il y a deux règles que je m’impose. Rentrer au plus tard à 18h30 pour profiter de Raphaël après la crèche. Lui donner son bain, le faire dîner, jouer un peu avec lui et lui raconter des histoires avant le coucher et déconnecter complètement le dimanche pour être à 100% dédiée à mon fils et mon mari.

 

 

#Être MAMAN c’est :

Beaucoup d’énergie, un peu de fatigue, parfois des peurs mais que du bonheur et de l’amour… Voir grandir son fils un peu plus chaque jour, le voir se lever, faire ses premiers pas, commencer à parler, à manger tout seul, il n’y a pas de mots…

Valérie Kaykac