#078 Meet Ingrid BROCHARD

Les "KIDS GOOD TIPS" DE LA COOL MUM :
Ingrid BROCHARD


Co-Fondatrice de PANOPLY
Cool Mum de Sacha 4 ans et Elie 8 mois

Je suis heureuse de reprendre les interviews de nos mums entrepreneuses que nous admirons après cette longue période de break. Je le suis d’autant plus car j’ai rencontré une femme formidable, intelligente et très sympathique.

Ingrid BROCHARD est la co-fondatrice de PANOPLY, un concept qui permet de louer la mode, au gré de ses envies et des occasions qui se présentent, soit sous la forme d’une location unique, soit par un système d’abonnement mensuel. Un concept qui à 2 ans et qui nous parle à nous femmes et mamans et qui nous ravit !

Alors voici le parcours entrepreneurial et génial de la belle Ingrid, 42 ans et maman de 2 jeunes enfants.

Ingrid a beaucoup voyagé car son papa était promoteur immobilier, elle a notamment vécu en Guadeloupe, aux Etats-Unis et en Espagne. Elle a eu son bac à 16 ans puis a fait un BTS en commerce international. A la suite de son stage de fin d’études chez Body Shop à Hong-kong, elle décide de monter sa première société à 19 ans, une société de cosmétiques dont l’activité était d’acheter en Chine ses produits et de les revendre à la grande distribution. Elle a fait ça pendant 13 ans, mais a eu envie d’autre chose après cette longue période. Ce qui l’intéressait c’était l’art, l’art contemporain. Ingrid décide alors de monter un magazine papier “BC”, et produit par la suite des émissions de TV et parler d’art notamment sur Direct 8. Elle proposa alors un format de 26 minutes, une sorte de carte postale où elle montrait les galeries émergentes et des ateliers d’artistes dans des capitales du monde.

A la suite d’une aventure personnelle tragique (la perte d’un ami qui lui était très cher) Ingrid a voulu faire le vide pendant 2 mois, et décide de partir en antarctique sur un voilier pour se changer les idées. En 2011, en rentrant elle monte un nouveau projet : le Musée Mobile, un camion dans lequel elle exposait des artistes contemporains. Le camion se déplaçait ainsi dans des écoles pour présenter les œuvres des artistes et Ingrid partageait son savoir avec les enfants.

Ingrid sillonne l’Afrique avec son camion, visite beaucoup d’écoles, en France, en Europe… tout un périple formidable et tellement enrichissant. A sa grande fierté le projet rentre ensuite au service de l’Etat. Très vite, il y a eu un autre camion qui présentait des collections nationales aux enfants. Ingrid travaille toujours pour cette association qui est à but non lucratif et s’implique comme elle peut, elle a même été promue Officier des Arts et des Lettres.

C’est en 2014 qu’elle tombe enceinte et décide de prendre une année pour faire un Master à Sciences Politiques en Management des politiques publiques car elle voulait mieux comprendre comment fonctionnait l’administration.

En 2015, lors d’une expérience shopping tout à fait par hasard, Ingrid réalise que c’était compliqué de s’habiller en se renouvelant sans cesse. On parlait de la « sharing-economy », alors comme elle ne manque pas d’idées elle pense à créer un service de location de vêtements, comme un accès privilégié à une garde robe illimitée, en continue.

A l’époque où les réseaux sociaux sont omni-présents dans la vie de chacun, où l’image n’a jamais eu autant d’importance, où l’on voit apparaître de nouveaux métiers de blogueuses, influenceuses, des filles qui changent de look tous les jours et a qui on prête beaucoup de vêtements, il ya une vraie demande de la part des femmes et des consommatrices.

Ingrid part d’un postulat : aujourd’hui on achète 5 fois plus de vêtements qu’il y a 20 ans, mais on considère cela comme une mode jetable. Ingrid parle de son idée à Emmanuelle, une amie, profile HEC, qui notamment a dirigé des sociétés comme C2C, Petite Mendigote , Women Forum… Elle est aussi convaincue de la même chose et elles concrétisent leur projet.

Mais elles se rendent compte que cela existe déjà aux Etats-Unis, et en France sous d’autres formats et elles veulent proposer une expérience différente. Les sociétés actuelles de location de robes, proposent des pièces achetées la plupart du temps en ventes privées, outlet, destockage… Les collections sont anciennes. Ingrid et son associée sont allées parler aux marques afin de proposer des pièces des collections en cours en les convainquant qu’elles allaient pouvoir capter une autre clientèle avec un coté “try and buy”, et aussi le coté “accessibilité”, pour des femmes qui vont louer des pièces qu’elles ne peuvent pas s’acheter.

Pour ingrid dans la location : il y a aussi un côté mode responsable. Il faut savoir que l’industrie de la mode est l’industrie la plus polluante au monde et il faut en prendre conscience. PANOPLY offre une jolie alternative, au lieu de posséder une pièce, on en loue plein.

Ingrid et son associée lèvent 1,5 millions d’euros auprès de Business Angels et achètent leurs premières pièces en wholesale. Cette levée de fonds leur permet également de prendre une conseillère en style, construire la plateforme digitale et prendre un showroom Rue Royale dans le 8ème arrondissement de la capitale.

Depuis avril dernier, PANOPLY possède un corner aux Galeries Lafayette où une belle partie de la collection est présentée sur les 400 pièces disponibles online.

Aujourd’hui PANOPLY est une startup qui compte 14 employés !

DES PROJETS ? La pérennisation du popup aux Galeries Lafayette et une expansion européenne.

Ingrid est une vraie business mum ! Le matin elle quitte la maison à 8h enchaîne des journées bien remplies car comme elle dit :” dans une startup il faut tout faire” , réunions avec les investisseurs, gestion du stock, logistique, achats, shootings… Mais le soir elle s’oblige à être de retour à la maison à 18h30 pour profiter de Sacha et de sa petite Elie. En revanche une fois qu’ils sont couchés elle se re-connecte pour bosser à nouveau ! Le plus important pour elle c’est d’être épanouie et elle l’est alors elle continue !

BRAVO INGRID ! PANOPLY nous on adore l’idée et on s’abonne !

DSC06883.jpg

#Les activités extra-scolaires de ton fils c’est plutôt intello – ou sportif ? Que fait-il comme activités et où ?

Les 2 !

Ateliers arty du Palais de Tokyo ou Beaubourg // ateliers musique au Conservatoire Américain, mais aussi cours de natation Swim Stars à la piscine Molitor et activités multisports au gymnase de l’Eglise Américaine.


#Un Bon Plan restau (ou plusieurs) « kids- friendly » et « parents happy » à Paris où tu prends plaisir à aller avec lui ?

J’adore aller avec mon fils prendre le petit déjeuner chez Carette au Trocadéro, c’est notre rendez-vous.

Pour le déjeuner c’est souvent à la sortie d’une expo, on adore le restaurant Cafétaria du palais de Tokyo, mais surtout comme j’aime la campagne on adore le Musée de Montmartre avec aux fourneaux Miss Maggie’s Kitchen.

MONMARTRE.jpg
G+002.jpg



#Un hôtel (ou plusieurs) « kids-friendly » en dehors de Paris (ça peut être partout dans le mooooonde entier) où tu aimes aller et que tu peux conseiller pour des vacances en famille ?

Le Romantik Hotel à Spielwig dans la forêt noire. C’est un hôtel tenu par la famille Fuchs, le fils est mariée à une de mes amies, ils habitent à Berlin. Nous adorons nous retrouver pour les fêtes de fin d’année là bas avec les enfants. Balades en forêt, luge, ski, feu de cheminée et bonnes bouffes.

schwarzwald-terrasse.png
hotel-sauna.png



#Les week-ends avec tes kids ça ressemble à quoi ?

A Paris c’est toujours très intense comme rythme et souvent à l’extérieur. Le marché Avenue du Président Wilson le samedi matin, puis il y a toujours un anniversaire, une exposition, un spectacle ou des après-midi au jardin du Ranelagh ou des Tuileries avec les amis et leurs enfants.

Si nous partons à la campagne, nous avons une maison familiale en Touraine, c’est tout l’inverse, cocooning. Petit déjeuner familial au lit, parfois la journée est même en pyjama on joue à plein de jeux, on dessine, on invente des histoires, goûter dans les arbres ou balades à poney ou en forêt. Et on fait le marché aussi, c’est une tradition familiale aux Halles à Tours un rendez-vous atour de bons produits (volailler, marchand de fruits et légumes, fromages…)



#Les fringues de tes kids ? Tes boutiques et marques « mode – enfants » fétiches ?

Bonton, Bonpoint.

J’ai découvert une marque indienne dans le marais que j’adore surtout pour Élie ma fille : IE- rue vieille du temple dans le marais à Paris, tissus imprimés artisanalement, je lui prends des petits kimonos.

Et comme je n’ai en général jamais de temps je fais beaucoup on line, Farfecth, Smallable, Melijoe, et depuis que nous avons ouvert notre corner aux Galeries Lafayette quand j’y suis je peux terminer ma journée au 5ème !



#Quand « MUM » bosse pendant les vacances c’est plutôt Centre aéré/garderie ? Grands-parents ? Super-Nanny ?

Les 2 ateliers peintures à Clichy avec une vraie artiste plasticienne et super-mamie, j’ai une belle-mère qui aime les enfants et s’en occupe souvent même l’arrière grand-mère peut faire des ateliers gateaux ou des sorties avec les enfants.



#Quel univers as-tu voulu donner pour la déco de la chambre de tes Kids ? Tes bons plans déco pour kids ? Shop ? E-shop ?

J’aime le design et l’art j’ai donc mis des œuvres dans les chambres des enfants (c’est d’ailleurs Sacha qui a choisi son accrochage) et du mobilier design même d’époque (banquette Marc Held, fauteuil Eames, Murakami, Schlosser…)

Depuis quelques années moi qui était très white cube je laisse entrer la couleur et même des papiers peints ! From London chez House of Hackney j’aime tout chez eux.

Un e-shop Kalon Studio à Los Angeles, j’ai acheté les lits et commodes jaune pour Sacha et en rose pour Elie !



#As-tu déjà organisé des goûters d’anniversaire pour Sacha? Comment tu t’organises? Tu fais tout toute seule ? Tu délègues ? Tes bons plans et bonnes adresses !?

Bien-sûr. Je délègue rien… je m’amuse comme une folle à imaginer le thème, l’ambiance, la déco, chasse aux trésors ou concerto je fais des recherches sur le web 1 mois avant… j’adore !

Pour ses 1 an un ami artiste est venu tagger un mur dans le salon, ses deux ans c’était tout l’univers “barbapapa”, 3 ans “jungle fever” même maman avait emprunté chez Panoply une robe Marc Jacobs avec des perroquets !

Et l’année dernière pool party avec gonflable crabe, toucan, pastèque.

Par contre je ne fais pas le gâteau je recommande Bogato. Je trouve même que c’est un peu too much… Cette année je ferai pas de déco et ferai le gâteau moi-même en bon souvenir de nos anniversaires tarte aux fraise ou gâteau au chocolat



#Cuisines-tu pour eux ? Es tu BIO 100% ?

On cuisine tout !! On n’a jamais acheté un plat préparé, tout est fait maison with love !

Et …Mon fils rêve d’aller au MacDo ! 100% bio même pour les couches.



#Quels sont tes projets de vacances d’hiver en famille ?

Rendez-vous à Spielwig en forêt noire entre amis, et le ski Méribel, pour moi les meilleures vacances.



#C'est quoi le bon plan pour concilier vie perso et vie pro quand on est une Mumpreneur ?

Je n’en ai pas. On fait ce que l’on peut, non ?

L’essentiel c’est de trouver son équilibre.

Je remercie surtout le père de mes enfants, chez nous c’est égalité.



#Être MAMAN c’est :

La vie !

Constance de Schompré